Résumé de la 8e semaine

Résumé des 6 parties jouées dans la dernière semaine d’activité de la LBAO, incluant la mise à jour du classement et des statistiques.

Précision sur les statistiques

Certaines personnes ont remarqué, ou vont remarquer, que leur nombre de présences au bâton ou nombre de coups sûrs ne semblent pas refléter ce qui s’est passé dans le match.

Cette année nous avons décidé de compter les erreurs et de prendre note des jeux optionnels ce qui vient affecter les coups sûrs, ceci a un effet direct sur les moyennes de frappeur. Certaines statistiques sont erronnées présentement et les correctifs seront apportés dans les prochains jours.

Nous rajoutons aussi les Points Marqués (P) par un joueur qui est compté lorsque qu’un joueur croise le marbre.

Évidemment étant une ligue de bière, nous n’appliquons pas ces principes sévèrement mais nous jugeons quand même important d’en tenir compte.

En résumé, voici comment ces deux jeux affectent les présences au bâton :

Erreur

Une erreur est commise lorsqu’un joueur en défensive échappe une balle qui, selon le jugement du marqueur, aurait dûe être attrapée/jouée de façon à ce que le frappeur soit retiré sur les buts sans. Si l’erreur a fait en sorte que le frappeur a été capable de se rendre sur le but, le frappeur est crédité d’une présence au bâton mais pas d’un coup sûr faisant baisser sa moyenne au bâton.

Par contre, un coup sûr peut aussi être accompagné d’une erreur, un joueur peut frapper un simple et une erreur peut faire en sort qu’il atteigne le 2e but. Le frappeur serait ainsi crédité d’un simple et non d’un double et l’équipe défensive méritera une erreur.

Exemples d’erreurs :

  • relais hors-cible sur un but
  •  fly échappé (joueur défensif ne bouge pas excessivement)

Exemples de jeux qui ne sont pas des erreurs :

  • un balle échappé après une longue course
  • une balle perdu dans le soleil/lumière
  • une balle frappée en flèche/solidement sur un joueur qui n’arrive pas à la maîtriser
  • une erreur mentale (ex: relais fait au deuxième au lieu du premier)
  • une balle mal jugée au champ
  • un coureur qui bat un relais hors-cible au but

Bref, un jeu raté par l’équipe défensive qui ne demande pas un effort hors de l’ordinaire.

Optionnel

L’optionnel survient lorsque l’équipe en défensive choisi de retirer un autre coureur que celui qui vient de frapper la balle.

Exemple :

Avec un joueur au premier but, un joueur frappe une balle à l’arrêt-court, l’arrêt-court décide de retirer le joueur qui se dirige vers le deuxième et le frappeur est sauf au premier. Le frappeur est crédité d’un optionnel.

L’optionnel est aussi laissé au jugement du marqueur. Sur le jeu optionnel, le frappeur est crédité d’une présence au bâton donc sa moyenne est affectée.

Dimanche 6 juillet

06/07/2014 Mexicanos vs Buveurs désignés 18 – 14 Sommaire
06/07/2014 Jays vs UQOttawa 6 – 13 Sommaire
06/07/2014 Dragons d’Aylmer vs Mittes du Uniprix 5 – 15 Sommaire

 

Lundi 7 juillet

07/07/2014 Balles Molles vs Jeans 5 – 3 Sommaire
07/07/2014 Mets Chinois vs Soft Team 16 – 13 Sommaire
07/07/2014 Les Assoiffés vs Indians 16 – 6 Sommaire